Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 184
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 47
Voir le profil de l'utilisateurhttp://angelinegluard.forumactif.org
06112017
Très chère invitée, très cher invité,


Si tu as lu mon article précédent tu sais que ce week-end j’ai fait du désencombrement et du ménage.

Mais j’ai aussi vécu d’autres petits moment d’exception…

Vendredi soir, je suis passée chez Lucas faire la connaissance de son chaton Nato. 
Roux et blanc, adorable boule de poil, il griffe et mord fort sans arrêt. 
On regarde sur internet, on s’interroge sur ce qu’il convient le mieux pour lui apprendre à rentrer ses dents et ses griffes : sa maman n’a pas eu le temps…  
Je repense à mes premiers animaux de jeune adulte : Lucien le lapin nain, qui s’est avéré être Lucienne la lapine géante, et Broussaille, jeune chatte battue et malade que j’avais trouvée dans la rue, à Malesherbes. Elle est restée tout le reste de sa vie, pendant 14 ans, avec nous.
A Lucas maintenant de connaître les joies et les contraintes d’un animal de compagnie… 
En tout cas, ce qui est sûr, c’est que Nato ne sera pas malheureux… 
Nato, le chat samouraï, aux griffes acérées comme un katana ;-)
 
Rémi m’a donné plusieurs fois de ses nouvelles. 
Il profite au maximum de toutes les possibilités qui lui sont offertes pour apprendre de nouvelles techniques, améliorer celles qu’il connait déjà et même en inventer de nouvelles ! 
L’équipe d’archéologues est sympa et son séjour a l’air très chaud mais plutôt agréable… il peut aller se baigner à tout moment de l’après-midi, la plage est à 20 mètres de son bureau… 
Une de ses collègues tient un journal de bord, qu’elle nous a fait parvenir, quelle aventure !!!

Peut-être parce que j’avais abusé de burgers, de frites, de sucre les derniers repas de la semaine dernière, ou bien parce que commençait ma « métamorphose » … j’ai passé le reste de la soirée de vendredi, malade comme un chien… (d’où vient donc cette expression ?).

Samedi, après avoir terminé notre « chantier ménage », et avoir retrouvé dans l’armoire de la chambre, ma paire de bottes d’hiver à faire ressemeler chez le cordonnier, ou plutôt, la cordonnière, nous avons rejoint le centre-ville en utilisant le bus ! 100 % gratuit, pas besoin de trouver une place pour se garer, 10 minutes de trajet… c’était une première, et sûrement pas la dernière.

Nouveauté chez la cordonnière, que j’avais vu cet été complément débordée - Eh oui, quand on fait de la qualité, on peut être victime de son succès – elle a une apprentie ! Je trouve ça fantastique. Elles avaient l’air très contentes de cette aventure toutes les deux : l’une apprend le métier, l’autre apprend à apprendre, et au final elles vont s’aider et former une super équipe.

Dimanche, belle promenade au bord de la Sèvre - un peu frisquet - la prochaine fois, il faudra mettre des gants. L’eau était particulièrement claire mais sans poisson, sans canard, ni cygne. Les chemins étaient en revanche plein de coureurs et de cyclistes… 
Après-midi photos pour Gaël, écriture pour moi. Simple, reposant, bienfaisante…


Très chère invitée, très cher invité, je te souhaite une bonne semaine remplie de petits moments intensément agréables.
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum