Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 198
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 47
Voir le profil de l'utilisateurhttp://angelinegluard.forumactif.org

Résumé, attentes, questions

le Ven 6 Mai - 20:35
Christian Wolff, philosophe allemand 1679-1754


Lire, étudier... s'en inspirer...

voir journal d'investigation Master 1 : https://www.academia.edu/22739965/Journal_dinvestigation_Master_1_-_Sciences_de_l%C3%A9ducation_-_2013-2014

Wolff a contribué à la naissance de l'esthétisme en tant que discipline philosophique. Voir livre (note 3 page 196)
Aux sources de l'esthétique les débuts de l'esthétique philosophique en Allemagne, Goubet Jean-
François, Raulet Gérard, Paris : Éditions de la Maison des sciences de l'homme cop. 2005
Page 197 : JF Groulier « ...aux yeux de Wolff. L'un des principes majeurs de sa pensée esthétique
est l'idée de finalité, à savoir que les règles de l'art, celles de la fable, telles qu'elles sont exposées
dans son traité, n'ont de raison d'être qu'en vue d'un but précis, qui est l'utilité. »
JF Groulier : « Wolff admet parfaitement l'existence du possible tel qu'il se manifeste dans le
merveilleux, non pour des raisons esthétiques mais logiques[...] La légitimité de la fable ne peut être
esthétique : elle consiste dans la transmission efficace d'un savoir, dans l'enseignement d'un contenu
portant sur les moeurs, les règles éthiques et une sagesse de la vie. Pour Wolff, la fable représente un
moyen expressif dont l'utilité est de s'adresser à l'intelligence intuitive de ceux qui ne sont pas
capables d'une démarche rationnelle. Le but est donc toujours de produire le concept de vérité dans
l'esprit. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Wolff_(philosophe)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum