Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Messages : 168
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 47
Voir le profil de l'utilisateurhttp://angelinegluard.forumactif.org

Résumé, attentes, questions

le Lun 6 Juin - 10:54
Les « criminels de paix », ça m’intrigue : Franco Basaglia (éd.), Les criminels de paix, (1973), Paris PUF, 1976



A lire et faire un journal de lecture


Extrait de mon journal de lecture sur la Théorie des moments, page 31 :
Je ne sais pas si on peut le dire dans ce cas, mais cette expression
« criminels de paix » me parait être un oxymore. J’avais été
surprise par ce terme lors de l’exposition de la série des Mariées
célibataires de Kimiko Yoshida que j’ai pu découvrir en octobre
2010 à la MEP Maison Européenne de la Photographie à Paris.
Voici La mariée qui dit non. (http://www.aucube.fr/index.php?/projects/kimiko-yoshida/)
Je note donc cet ouvrage où plusieurs auteurs ont participé dans
ma liste de choses « A voir plus tard ». Il est peu disponible et introuvable à des prix
raisonnables… 200 € environ… c’est curieux… Il est à la bibliothèque de Paris 8, j’irai voir
lors du prochain regroupement. Ça m’intrigue…
Je trouve un article qui référence cet ouvrage, sur le site de Cairn, de Laurence Gavarini,

« L'institution des sujets », L'Homme et la société 1/ 2003 (n° 147), p. 71-93 29 (www.cairn.info/revue-l-homme-et-la-societe-2003-1-page-71.htm)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum