Partagez
avatar
Admin
Messages : 214
Date d'inscription : 07/02/2016
Age : 48
Voir le profil de l'utilisateurhttp://angelinegluard.forumactif.org
11122017
A l’heure du déjeuner, Andréa s’installe au bord de l’eau, comme tous les jours. 

Avant de déballer son sandwich, elle respire et regarde la nature. 

Elle prend une photo, toujours exactement à la même place. Dans quelque temps, elle pourra voir l’évolution du décor passant du vert au jaune, la perte des feuilles, la naissance et la floraison des bourgeons.


Mais cette nuit, le vent a soufflé et continue encore un peu. 
Il règne, aujourd’hui, une atmosphère particulière… 

Les arbres n’ont plus du tout de feuilles…

Il y a autre chose d’encore plus étrange…
L’eau…

Le vent souffle à l’opposé du courant. Il couvre la surface du fleuve de vaguelettes.
Elles se dirigent dans l’autre sens en poussant les feuilles, qui flottent et restent sur place.
Le vent et le courant sont aussi forts l’un que l’autre.

Et si un jour les cours d’eau s’inversaient ? Et si au lieu de la faire jaillir, les sources aspiraient l’eau ?

Les sources ! Elles fascinent tant Andréa…

Elle se souvient, elle a six ou sept ans.
Comme toutes les semaines, son père l’emmène avec ses sœurs dans un endroit un peu secret, au milieu d’une petite forêt, près des ruines d’un site gallo-romain.

Dans cet endroit où les pierres et margelles sont couvertes de mousse, douce et verte, un filet d’eau s’écoule, à l’infini, sans jamais s’arrêter, et se déverse dans les bidons à rapporter à la maison.

Un grand réceptacle en pierre, posé là comme une piscine se remplit inlassablement et se déverse on ne sait dans quoi… C’est très mystérieux…

Un peu plus âgée, Andréa est encore fascinée par ce qui est bien plus qu’une source, un ensemble de résurgences, une exsurgence, celle de la Touvre, affluent de la Charente. 

Le bouillonnement qui se produit ici permet d’imaginer un réseau de canaux sous-terrain, de grottes, de gouffres et de curiosités géologiques infinies.


Elle rêve un jour de suivre les fleuves et les rivières qui croiseront son chemin, d’atteindre leurs sources et de les raconter, de les décrire, de faire ressentir ce qu’il s’en dégage, comme un peintre mais avec des mots, de sublimer le côté magique de ces eaux qui jaillissent du fond de la Terre.

Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum